extrait de l'affiche de la journée de nettoyage de la méouge

Ménage d’automne pour les gorges de la Méouge

Après un été marqué par le déploiement d’un dispositif d’écoguides porté par le PNR des Baronnies, pour sensibiliser les visiteurs du site, il est temps de redonner au site un peu de sa naturalité. Le 17 septembre, le Parc organise en partenariat avec le SMIGIBA, la communauté des communes Sisteronais Buëch et le Crédit Agricole…

Rémy explique les richesses de la Méouge à 5 futurs écoguides

Méouge, laissez-vous écoguider !

Le parc naturel régional des Baronnies provençales, en collaboration avec le SMIGIBA, déploie son dispositif d’écoguides dans la Méouge pour la périodes estivale. Ces écoguides ont pour mission d’informer les promeneurs et les baigneurs sur les richesses du site et les comportements éco responsables.

photo de deux orchidées pyramidales dans une prairie

Un œil sur les orchidées du Buëch

Chaque année, la fin du printemps – mai et juin – voit émerger de terre de rares et protégées créatures. Le bassin versant du Buëch s’offre les couleurs et la délicatesse de nombreuses espèces d’orchidées : plus d’une vingtaine sont facilement observables pour tout œil curieux et pour tout cœur sensible à leur délicate rareté…

Ecrevisse à pattes blanches du Buëch

Les écrevisses du Buëch

La France métropolitaine abrite 11 espèces différentes d’écrevisses. Seulement 3 espèces sont autochtones ; les 7 autres ayant été introduites, principalement en provenance d’Amérique, à partir d’élevages ou d’aquariums de loisirs. L’écrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) est la plus « répandue » des écrevisses autochtones par rapport à ses très rares cousines, les écrevisses à pattes rouges…